Maintenir un bon état sanitaire des arbres supposent d’agir en hiver. Une multitude de mesures sont à entreprendre en complément des éventuels traitements à pulvériser.

Les mesures d’hygiène au jardin

Le ramassage des feuilles mortes
C’est dans les feuilles mortes que se réfugient pour l’hiver les parasites et germes de maladie. Il est donc nécessaire de ramasser toutes les feuilles mortes. celles des arbres malades seront brûlées, sinon elles rejoindront le tas de compost.

Le ramassage des fruits momifiés

Il ne faut pas laisser sur les arbres les fruits momifiés qui attirent les parasites et entretiennent germes et moisissures. Au besoin, on les fait tomber avec un bâton.

Le brossage de l’écorce

Avec une brosse en fer ou du type « lave-pont », on élimine les mousses et les lichens qui se développent sur l’écorce du tronc et des branches.

Cicatriser les plaies

Si l’écorce est fendillée par le gel ou une branche grignotée par un chevreuil, il faut cureter la plaie avec un outil désinfecté. On colmate la plaie avec un cicatrisant, tel qu’un mastic ou du goudron de Norvège. Ces produits sont également appliqués sur les sections coupées lors des tailles ou des élagages.

Les traitements doux

L’huile blanche
Il s’agit de l’huile blanche de pétrole que l’on dilue selon les doses recommandées. C’est un produit corrosif qui désinfecte les végétaux. Elle élimine les parasites nichés dans les interstices de l’écorce des arbres et limite leur réapparition.
Une première pulvérisation est opérée en décembre, puis une deuxième fois en février selon un dosage réduit.

La bouillie bordelaise

Ce produit s’emploie en prévention contre les maladies provoquées par les champignons.
Elle est pulvérisée en automne, lors de la chute des feuilles, puis en février avant l’apparition des bourgeons. Elle a la propriété de prévenir le mildiou, la cloque et la tavelure.

Le lait de chaux ou blanc arboricole

Dans sa forme prête à l’emploi le blanc arboricole ou lait de chaux, dont la préparation est compliquée, préserve efficacement les arbres fruitiers des maladies et parasites.