C’est vers la mi-avril que l’on se donne rendez-vous chez les pépiniéristes et VéPéCistes pour composer ses vasques et jardinières. L’offre est abondante pour une décoration de balcon ou de terrasse réussie.

Mélanger espèces, fleurs et feuillages

Une composition réussie de jardinières en balcon allie très souvent espèces, couleurs et formes diverses. L’harmonie naîtra des dégradés de tons et de la présence de feuillages qui soulignent fleurs et fruits. D’une couleur verte, grise ou même panachée, le feuillage apporte le complément indispensable à toute composition qui se veut fournie.
Les coloris sont accentués par la présence de fleurs blanches telles que les alysses ou des feuillages gris clair dont se parent les cinéraires et santolines.
Pour l’harmonie des couleurs, on évitera les contrastes trop forts. On s’abstiendra donc de juxtaposer du bleu et du rouge. De même, on ne cumulera pas du jaune et de l’orange qui affadissent l’ensemble.

Autre chose que des géraniums et des avocats

Soigner ses rosiers miniatures
Pour tout le charme des roses sur un balcon, il faut prendre garde à l’oïdium. Au voisinage des autres plantes, votre rosier deviendra vulnérable sous l’effet d’un arrosage trop fréquent et d’un soleil brûlant.
Faire de la place (petite) aux plantes aromatiques
Les jardinières accueillent très bien le thym ou la ciboulette. On peut même les alterner avec d’autres fleurs ne serait-ce que pour leur effet décoratif. Les romarins en fleurs, les pieds de sauge aux feuilles gris argent, le vert tendre de la menthe sont autant de sujets d’ornement que de saveur.

Écouter pousser les vivaces

Extrêmement variées et originales, d’une floraison abondante et d’un entretien facile, les vivaces cumulent tous les avantages. Les couvre-sol, des fougères, des graminées, le choix permet toutes les fantaisies grâce à leur port compact qui épousera les formes du balcon. Persistantes, on conserve leur pied année après année.