Les semis du potager

La fin de l’hiver annonce la période des semis. Faut-il encore savoir lesquels et dans quelles conditions les semer.

Déterminer ses semis

Avant d’engager ses semis, on estime au préalable ses besoins annuels en légumes. Il faut tenir compte du climat, de la qualité de la terre, tout autant que de ses goûts personnels pour choisir et quantifier ses légumes en fonction de la place disponible dans le jardin. Il faut également considérer le temps d’entretien que requièrent leur culture, essentiellement d’avril à octobre, d’où l’intérêt de modérer ses ardeurs (sa gourmandise) et de ne pas entreprendre une quantité inconsidérée de cultures.
Il faut également penser à la place qui va se libérer au fur et à mesure des récoltes en cours d’année. Enfin, inutile de semer les graines en quantité dans un même sillon en espérant une récolte abondante. Des semis trop serrés empêchent le développement des plantules. D’où le dicton : Qui sème dru, récolte menu !

Le vieillissement du stock de graines

Lorsque l’on récolte ses graines ou que l’on dispose d’anciennes semences, il faut prendre le temps de les trier pour retirer celles qui sont périmées, abimées ou déjà attaquées par des champignons. Pour celles achetées en sachet, la date de péremption est indiquée sous réserve d’avoir conservé le sachet fermé à l’abri de la lumière dans un endroit sec et frais.

Tester ses graines

Pour savoir ce que valent ses graines, rien de tel que de procéder à un test de germination. Dans une soucoupe, une dizaine de graines de la même variété sont répandues sur un coton imbibé d’eau. Recouvertes d’un coton humide, elles sont placées dans un endroit chaud (20° à 25°C). Si elles sont viables, elles auront germé en quelques jours, soit une à trois semaines.
Si seulement la moitié d’entre elles lèvent, il faudra augmenter la densité du semis, car manifestement la germination n’est pas garantie et il se peut que les plantules manquent de vigueur et peinent à se développer.
En revanche, il va de soi que si aucune graine ne germe, le stock rejoindra le tas de compost.

Lorsque l’on récolte ses propres graines, la durée germinative varie d’une espèce à l’autre :

Durée germinative moyenne des semences Nombre d’années
Panais

1

Poireaux

2

Cerfeuil, Haricots, Persil, Pois

3

Tomates

4

Brocolis, Carottes, Épinards,

Laitue, Mâche, Navets, Radis

5

Aubergines, Betteraves,

Courges, Courgettes, Fèves

6

Cardons, Tournesols

7

Basilic

8

Chicorée, Concombres, Cornichons

10

 

Commander ses graines

Il faut pouvoir déterminer assez tôt la liste des graines à commander pour ne pas risquer des problèmes d’approvisionnement. Les graines sont distribuées en grande surface ou en jardinerie et également par correspondance où le choix sera le plus large avec une présentation détaillée de nouvelles variétés ou d’anciens légumes à redécouvrir tels que les topinambours et les panais.

Adresses de semenciers bio
Le Biau Germe – www.biaugerme.com
CNPPMAI – www.cnpmai.net
Essem’bio – Site internet : essembio.prosygma-asp.org
La ferme de Sainte Marthe – www.fermedesaintemarthe.com
Germinance – www.germinance.com
Le jardin de Sauveterre – www.chez.com/sauveterre/
Kokopelli – www.kokopelli.asso.fr