Les catégories de sols

 

La terre franche

C’est une terre au pH neutre, composée à 70% de sable, 10% d’argile, 10% de calcaire et 10% d’humus. C’est une terre idéale pour toutes les plantations. Cependant, il est rare en pratique d’avoir un jardin fait de terre franche. Il associe plus souvent différents types de terre.

 

Les sols extrêmes

Pour les quatre types de sol répertoriés, calcaire, argileux, humifère et sableux, nous reproduisons ici les indications sur les végétaux associés, les caractéristiques et les optimisations possibles.

 

 

Types sol

Végétation

Caractéristiques

Optimisations

Calcaire

  • chardon
  • coquelicot
  • moutarde
  • sauge
  • trèfle blanc
  • couleur blanche
  • caillouteux
  • compact
  • perméable
  • relâche l’engrais
  • collant
  • alcalin (bloque l’assimilation du fer, provoque la chlorose des plantes)
  • ajout de sable
  • ajout de matières organiques
  • ajout de tourbe blonde
  • engrais vert

Argileux

  • bouton d’or
  • liseron
  • pâquerette
  • pissenlit
  • plantain
  • prêle
  • lourd
  • compact
  • collant
  • dur à travailler
  • frais
  • imperméable
  • retient l’engrais
  • ajout de sable grossier (1 à 2 m3 pour 100 m2)
  • ajout de fumier
  • ajout de tourbe (200 kg pour 100 m2)
  • ajout de fumier de cheval
  • ajout de chaux tous les 3 ans (2 poignées par m2)
  • engrais vert
  • sciure de bois

Humifère

  • fougère
  • bruyère
  • oseille
  • genêt
  • ortie
  • couleur noir
  • légère
  • imperméable
  • ajout d’argile
  • ajout de chaux pour neutraliser l’acidité
  • ajout de calcaire

Sableux

  • bruyère
  • chiendent
  • genêt
  • mouron
  • couleur claire
  • chauffe vite
  • non compact
  • perméable
  • relâche l’engrais
  • ajout de terre
  • ajout de matières organiques (fumier, compost)
  • ajout de tourbe
  • ajout de chaux si sol acide