Un bon ouvrier a toujours ses outils, vous rassemblerez donc :
votre hache aiguisée
votre bêche
votre pioche
… et une brouette pour évacuer la dépouille

Pour permettre la coupe, la première étape consiste à dégager la partie basse de l’arbuste :
– ôter les branches secondaires des troncs
– couper les petits troncs gênants ou qui ne pourront pas servir d’appui au ras du sol.

La deuxième étape est d’ouvrir une tranchée à la pioche tout autour de la souche. Cette tranchée, assez profonde, sera de la largeur d’une bêche pour pouvoir ensuite retirer facilement la terre et creuser au plus près de la souche. En formant la tranchée, vous coupez à la hache les racines traçantes.

A présent que l’arbuste est correctement dégagé, on le taille à la hache en trois temps :
– les premiers coups sont donnés verticalement devant et derrière la souche en rentrant dans la souche
– ensuite, on coupe sous la souche en biais
– enfin, on bascule la souche d’avant en arrière, puis on taille à la hache sous la souche.

L’opération requiert facilement 40 minutes, sans trop de résistance de l’arbuste.