Désinfecter tout son matériel de jardin
Profitez du mois de janvier pour entretenir et désinfecter vos outils et accessoires de jardin.

Nettoyage intégral

Tout l’équipement du jardin, autant les outils que les accessoires en bois ou en terre, s’imprègne des germes de maladies et parasites qui logeaient dans les végétaux et les sols précédemment manipulés. Autant ne pas les conserver d’une année sur l’autre et ne pas contaminer les autres végétaux en les nettoyant avant l’arrivée du printemps.
L’attention est portée sur les outils à main, de type sécateur, qui véhiculent les parasites d’un plant à l’autre. Il faut aussi penser aux jardinières et pots qui doivent être lessivés avant leur utilisation, de même que les piquets et tuteurs en bambou ou en bois abritant des œufs et des maladies.

Le nettoyage en pratique

Pour les outils coupants
Il suffit de passer un coton imbibé d’alcool à 90° ou d’alcool à brûler sur les lames des ébrancheurs, sécateurs, cisailles et autres serpettes. Les virus et bactéries d’une plante malade qui s’y seraient installés seront éliminés.
Pour les jardinières
Après avoir brossé le pot pour le débarrasser du reste de terre, il faut le javelliser à l’aide d’une éponge, puis le rincer. Cette désinfection préservera les semis et godets des maladies.
Pour les piquets et tuteurs
A l’aide d’un couteau on racle la terre des piquets en bois et on les immerge dans un seau d’eau et de Javel. Pour leur trempage, on choisira un récipient long et horizontal ou, à défaut de les coucher dans la brouette. Une fois secs, on les badigeonne à la bouillie bordelaise. Les tuteurs de tomates en tortillon seront passés à l’alcool.
Pour les accessoires
Tous les outils à main seront nettoyés à la Javel puis soigneusement essuyés pour ne pas donner prise à la rouille.
Brouettes, planchés des rangées du potager, caissettes de semis, tous les instruments qui servent aux plantations et à la circulation seront nettoyés.

L’Entretien des outils du jardin

Pour les outils coupants
Les lames des sécateurs et coupe-branches doivent être affûtées et il est utile de graisser les axes et ressorts de ces outils.
Pour les outils à manche
Dans la mesure du possible, il faut changer les manches abimés. Les grandes surfaces de bricolage disposent des différents modèles correspondant à chaque outil. Pour les manches en bois, il est conseillé de les huiler légèrement mais régulièrement pour prolonger leur durée de vie. Les parties métalliques seront graissées et il faut vérifier, et éventuellement changer, le clou qui maintient la tête de l’outil.
Pour les outils à moteur
Avant toute manipulation des tondeuses et coupes bordures, on lit les instructions d’entretien du manuel. Par précaution, on débranche les outils électriques et on débranche les bougies sur les moteurs thermiques.
Il faut affûter les lames, graisser les axes dont ceux des roues, vidanger les réservoirs de carburant et vidanger le moteur.