Sans prétendre devenir expert dans l’art de l’aménagement paysager, il est possible de s’en tenir à quelques règles simples pour obtenir un résultat esthétique satisfaisant.

Le style de l’aménagement est la première chose à déterminer. Bien sûr, vous écouterez vos goûts et serez guidé par votre personnalité et vos attentes. Cependant, il faut tenir compte de votre maison, de son environnement naturel et architectural pour assurer l’harmonie de l’ensemble. C’est encore plus vrai, si vous recherchez l’impromptu d’un jardin.

Le temps de la réflexion est indispensable. Les plantes et matériaux doivent être choisis avec soin. Rien ne presse.

Ne pas risquer l’abondance qui se transforme rapidement en fouillis. Elle fait échec à la valorisation des éléments clés du décor et retire toute élégance au jardin. Vous en serez pour vos frais.

La répétition des formes, des masses, des textures, et surtout des couleurs égaye le décor et prodigue au jardin un aspect riant et soigné.

Le prolongement de la maison peut être obtenu par des plantations contenues dans une plate-bande. Il est recommandé de ne pas les coller contre les murs et d’aérer les associations.

Prendre du recul avant et pendant les travaux d’aménagement pour vérifier la pertinence de ses choix et la bonne évolution des effets que l’on veut obtenir.